La Mécanique du Sage

Par Gabrielle Piquet

Hors Collection

96 pages en bordeaux

21×27 cm

20 Chf/15 €

Broché avec rabats

978-2-88923-087-7

Edimbourg, début du XXe siècle. Charles Hamilton a tout pour être heureux: un confort financier qui le met à l’abri du besoin, des nuits bien remplies et des journées oisives juste ce qu’il faut. Et pourtant, après la fête, c’est la descente. Victime de troubles de l’humeur, de hauts et de bas, Charles Hamilton se sent en alternance. Déçu par l’amour, Charles est néanmoins père d’une petite Sophia, mais ne voit pas là de quoi combler ce vide existentiel qui l’habite. Ce qu’il lui faudrait c’est un exemple – un maître, un sage, là, au fond de son jardin.
En s’inspirant de l’histoire (réelle) de Charles Hamilton et de son «ermite ornemental», Gabrielle Piquet traque des maux bien modernes – recherche d’un bien-être perpétuel, positivisme à tout crin – et nous interroge sur cette dictature du bonheur qui voudrait éradiquer de nos vies toute forme d’aspérité, comme si la vie ne pouvait, ne devait être que réjouissance et béatitude. On retrouve dans La Mécanique du Sage toutes les qualités qui faisaient déjà le charme de La Nuit du Misothrope: un dessin aux influences retro tout en élégance, une écriture mélodieuse d’une grande finesse, avec un prime une touche d’ironie et un humour pince-sans-rire du plus bel effet.

Funky Town

Par Mathilde Van Gheluwe

Collection Flegme

136 pages en noir & blanc

17×22.2 cm

20 Chf/15 €

Broché avec rabats

978-2-88923-088-4

On avait découvert Mathilde Van Gheluwe en 2016 grâce à Pendant que le loup n’y est pas, en collaboration avec Valentine Gallardo. Elle revient seule aujourd’hui, sans quitter complètement le monde de l’enfance, avec Funky Town, et confirme ainsi toute l’étendue de son talent. Funky Town se lit comme un conte moderne – et comme tous les contes, se prêtent à plusieurs niveaux de lecture – où l’on suit la jeune Lele, enfant solitaire et écrivain en herbe, qui chaque jour s’enfonce dans la forêt pour rendre visite à Baba Yaga la mystérieuse, et ramener alors une potion vitale à sa chère et imposante mère. Se faisant, elle traverse les rues de Funky Town, étonnante ville dont les habitants semblent voués à un hédonisme chaotique. Petit à petit, il apparaît que Lele pourrait vivre dans le plus complet des mensonges.
Evoquant le folklore et les contes russes comme source d’inspiration, mais également Walthéry, Mœbius, le Roi et l’Oiseau ou encore Ghost in the Shell, Mathilde Van Gheluwe fait feu de tout bois pour créer une œuvre aux mille facettes, tour à tour drôle et cruelle, inquiétante et tendre, mais surtout belle, par ses ambitions comme sa réalisation.