Le Meilleur de la Bible: le Roi Saül

Par Ibn Al Rabin

Collection Lymphe

64 pages en quadrichromie

12 x 17 cm

Broché

12 Chf/8.20 €

ISBN 978-2-940329-76-2

Parution en octobre 2010

Le peuple d’Israël était dépourvu de roi. Ils en réclamèrent un au Seigneur, afin d’accroitre l’efficience du dépeçage d’incirconcis lors des guerres. Le Seigneur accepta, tout en les prévenant du funeste destin qui leur pendait au nez. Et effectivement, Saül, premier roi d’Israël, n’eut pas un parcours des plus pépères. David, son successeur, qui l’a épargné lorsque Saül déféquait à sa merci, un brin plus. Encore des feutres, encore du sacré, encore du bruit et de la fureur, mais avec cette fois un peu de scatologie.
Un épisode du Meilleur de la Bible – tel que raconté par Ibn Al Rabin – plus volumineux que les deux épisodes précédents, puisqu’il s’étale sur pas moins de 64 pages. Il fallait bien ça pour raconter comme il se doit la saga du Roi Saül, qui compte, entre autres choses, le célèbre épisode de David contre Goliath. Ainsi qu’un nombre assez effarant de litres de sang et d’excrément.