Quatre Yeux

Par Sascha Hommer

Collection Sang

128 pages en noir & blanc

16 x 22 cm

Broché avec rabats

22 Chf/16 €

ISBN 978-2-88923-003-7

Parution en janvier 2013

Les éléments sont bien connus, la configuration éprouvée: le mal être adolescent, le bac qui approche, une histoire d’amour peu réciproque, on trébuche, on chute, et puis après… C’est cette période-là que Sascha Hommer a décidé de raconter dans Quatre yeux, un récit ouvertement autobiographique. Reprenons: Sascha va bientôt passer son bac, il rencontre Julia dont il va tomber fou amoureux… et les journées s’écoulent, un peu monotones, rythmées par la glande et la fumette. Alors que les choses s’étiolent entre Julia et Sascha, ce dernier fait des rencontres, expérimente, prend du LSD, des champignons, et, peu à peu, alors qu’une lente et inexorable chute s’amorce, va se retrouver insidieusement accompagné d’un nouveau camarade un peu collant, un chien sans yeux et sans nom, chaque jour plus fort, et qui semble, lentement mais sûrement, prendre de plus en plus de décisions à la place de Sascha, jusqu’à voler sa place, se substituer à lui-même… C’est avec beaucoup de douceur et de recul que Sascha Hommer démonte les rouages de l’addiction, et raconte cette période de sa vie pas vraiment rose, et en même temps emplie d’expériences, de découvertes et de ces moments forts qui marquent à jamais. Et l’auteur de garder toujours beaucoup de pudeur dans ce qu’il raconte, refusant de s’enfoncer dans le glauque ou de se complaire dans le malsain, donnant à lire quelque chose qui n’est pas un «témoignage» mais, plus simplement, une histoire, une histoire vraie, et touchante.