La Conversion

Par Matthias Gnehm

Collection Flegme

304 pages en noir & blanc

17 x 24 cm

Broché avec rabats

34 Chf/26 €

ISBN 978-2-940329-92-2

Parution en janvier 2012

Kurt Koller, journaliste spécialisé en architecture, retourne dans le village de son enfance en vue d’écrire un article sur l’étalement urbain galopant. Durant son voyage, il va se souvenir d’une expérience marquante, vécue alors qu’il était à l’orée de l’adolescence. Kurt a alors 14 ans. Il est éperdument amoureux de Patrizia. Tous deux habitent un petit village anodin, au fin fond de la Suisse. Par amour, il la suit dans le groupe biblique du Pasteur Obrist, qui sait fidéliser ses ouailles grâce à des méthodes douteuses. Kurt s’éloigne alors de plus en plus de sa famille, au grand dam de ses parents. Avant qu’il ne puisse décider s’il quitte le groupe biblique ou s’il doit rester pour Patrizia, un nouvel événement va venir bouleverser sa vie… Dans La Conversion, Matthias Gnehm, qui semble avoir mis beaucoup de lui-même dans ce livre, aborde en parallèle deux sujets: d’un côté, l’emprise que peut avoir la religion sur certains, et les abus qui peuvent en découler, et de l’autre, en filigrane, le phénomène insidieux de l’étalement urbain (ou mitage), qui voit l’irrémédiable implantation d’édifices dans un paysage naturel. Le tout forme une oeuvre poignante, d’une grande finesse dans sa description des rouages mentaux qui peuvent faire glisser un esprit influençable dans l’aveuglement le plus total, à la lisière de la folie.