mardi, 6 février 2018

La Colère de Poséidon

En librairie le 9 février: La Colère de Poséidon d’Anders Nilsen.

photo-colere
lundi, 22 janvier 2018

Angoulême 2018

Simple. Austère. Gris. C’est notre grille d’horaire de dédicaces.

dédicaces-angouleme2018

 

lundi, 15 janvier 2018

Dévasté

Premier livre de l’année: Dévasté de Julia Gfrörer, en librairie le 23 janvier.

devastephoto
jeudi, 14 décembre 2017

Atrabile 2017

Atrabile en 2017, avec Sascha Hommer, Michael DeForge, Gabrielle Piquet, Alex Baladi, Yannis La Macchia, Helge Reumann, Louise Ducatillon, Adeline Rosenstein, Victor Lejeune, Nicolas Presl, Frederik Peeters et Ibn Al Rabin.
livres-atrabile-2017

jeudi, 30 novembre 2017

Festival d’Angoulême 2018: deux titres en sélection

Big Kids de Michael DeForge et Des Bâtisseurs de Yannis La Macchia sont dans la sélection officielle du Festival d’Angoulême 2018!

phote-selang18
Prochaine parution

Priape (nouvelle édition)

C’est en 2006 que paraît le premier livre de Nicolas Presl, Priape – onze ans et sept livres plus tard, Nicolas Presl est devenu un des auteurs les plus emblématiques, et les plus productifs, du catalogue atrabilaire. Atrabile ne pouvait décemment laisser disparaître ce livre, et propose donc aujourd’hui une nouvelle édition de Priape, avec une nouvelle couverture et une préface de Vivien Bessières, maître de conférences en littérature à l’université de Limoges. [lire la suite]

Dernières parutions

La Colère de Poséidon

« Et donc, imagine, tu es Poséidon, dieu des mers. »
On avait déjà pu entrevoir l’intérêt qu’Anders Nilsen portait aux grands mythes dans certaines de ses œuvres passées; dans La Colère de Poséidon, il s’intéresse tout particulièrement à l’ancien testament et à la mythologie grecque.
Nilsen offre ici des versions réinterprétées, actualisées et passablement chamboulées des histoires d’Ulysse, Prométhée, Noé, Isaac et Lucifer (parmi d’autres), mais en témoin attentif de son époque, c’est bien du monde d’aujourd’hui qu’il nous parle et de ses nombreux maux. [lire la suite]

Dévasté

Dans un village ravagé par la maladie règne une ambiance de fin du monde; comme dans une procession morbide, les habitants défilent, brûlant les cadavres de leurs proches, de leurs parents, de leurs enfants. On croise parfois l’ombre d’un médecin masqué et tout de noir vêtu, dont l’apparition fugace ne peut être porteuse de bonnes nouvelles. Violent, torturé, mais pas dénué d’espoir, Dévasté est une plongée sans concession dans une terre ravagée par la maladie et la mort, durant un Moyen Age obscur où l’homme n’entrevoit le salut quand dans les bras d’un dieu qui semble l’avoir abandonné. [lire la suite]

LUPUS édition 2017

Les précédentes éditions de cette «intégrale» de Lupus étant désormais épuisées, voilà donc une nouvelle chance de découvrir un des titres phares du catalogue atrabilaire, et ce coup-ci dans une maquette passablement repensée, et à un prix sensiblement plus bas.
Pour rappel: bien avant Aâma et peu après Pilules bleues, Frederik Peeters s’est frotté à la science fiction avec Lupus, désarçonnant alors certains de ses lecteurs, avant d’en gagner bien d’autres. [lire la suite]

Levants

Sous le regard amusé d’une femme voilée, un homme se déshabille et plonge dans la rivière. Furieux de ce regard interdit, l’homme la poursuit jusque dans son foyer. Lui, vendeur itinérant, voyage à travers le pays dans un camion rempli de cartons, s’arrêtant au gré des rencontres. Elle, mystérieuse, cache un passé empli de douleurs, un passé fait de musique, de contes mais aussi de violence – et c’est là, quelque part, que réside la raison de sa main droite amputée de ses cinq doigts.
Le temps d’un voyage, ces deux vies-là vont se rapprocher, et croiser bien d’autres vies, bien d’autres histoires, et bien d’autres destins. [lire la suite]

Premiers Pas

Les premiers pas du titre ce sont ceux de Ham, le premier chimpanzé à être allé dans l’espace – un singe au destin hors du commun, né dans les forêts du Cameroun (au milieu des années 50), capturé par l’homme, vendu dans un marché à viande, puis à un zoo, avant d’être finalement racheté par la Nasa. Malgré un caractère difficile et tout d’abord peu enclin à la collaboration avec l’homme, Ham va s’avérer être le meilleur «sujet» du progrès Mercury, jusqu’à finalement être envoyé dans l’espace, le 31 janvier 1961. [lire la suite]