mercredi, 15 août 2018

Ted, drôle de coco

En librairie le 20 août: Ted, drôle de coco par Emilie Gleason.

photo-ted
jeudi, 14 juin 2018

Juliette Mancini et Francesco Cattani en dédicace à Paris

affiche_dédicace_cattani3 affiche_dédicace_mancini2
mardi, 5 juin 2018

De la Chevalerie – nouvelle édition

En librairie le 8 juin: De la Chevalerie dans sa nouvelle édition, toujours par Juliette Mancini.

delachened
mercredi, 16 mai 2018

Lune du matin

En librairie le 17 mai: Lune du matin de Francesco Cattani.

photo-lune
mercredi, 11 avril 2018

Lettres d’amours infinies

En librairie le 19 avril: Lettres d’amours infinies de Thomas Gosselin.

lettresphoto
Prochaine parution

Plus ou moins… le coffret

Véra, Marie, Josie, Celestino et les autres… Sur plus de 300 pages, Peggy Adam s’est amusée pendant plus de dix ans avec toute une foule de personnages, jouant les démiurges manipulatrices et faisant subir le pire comme le meilleur à ses créations; si les prémices de Plus ou moins… nous emmène dans un territoire qui interroge la place de la femme dans notre société, et surtout la violence qui l’entoure, cette série atypique va également fleurter avec le fantastique, en allant titiller les mythes et légendes de cultures lointaines et réveillant démons, goules et autres zombies. [lire la suite]

Dernières parutions

Ted, drôle de coco

Ted trimballe sa grande carcasse dégingandée à travers la ville dans un train-train aussi régulier qu’énergique; métro-boulot-dodo, certes, mais avec une énergie et une rigueur peu commune. Puis un jour, la mécanique se grippe et tout s’emballe, ce jour où le métro est en travaux et où les choses ne sont pas, plus, comme d’habitude. Et là, tout dérape…
Emilie Gleason s’est fortement inspirée du vécu de son frère, diagnostiqué Asperger, pour raconter les bien étranges journées de Ted – rencontre, discussion, amour, sexe, empathie, tant de choses qui, pour Ted, ne vont pas vraiment de soi… [lire la suite]

De la Chevalerie (nouvelle édition)

«Singulier», «brillant», «une merveille», «drôle et cruel», «une relecture historique irrévérencieuse», voilà quelques-uns des qualificatifs et commentaires qui ont suivi la sortie de De la Chevalerie. Dix-huit mois après sa sortie, voilà le premier tirage épuisé… Dommage! Atrabile propose donc aujourd’hui une nouvelle édition du premier livre de Juliette Mancini (instigatrice du fanzine Bien, Monsieur, Prix de la BD Alternative au Festival d’Angoulême 2018), en le basculant dans la collection Bile blanche, lui conférant ainsi une fabrication sans doute moins fragile. [lire la suite]

Lune du matin

Un jour de canicule extraordinaire, dans une banlieue italienne. Un décor tristement urbain, fait de ronds-points, d’usines, d’entrepôts géants et de décharges sauvages. On y suit vingt-quatre heures de la vie de Tommy et de son entourage, dans un grand chassé-croisé frénétique, une danse un peu folle pleine d’alcool, d’adrénaline, de soleil, et d’hallucination: un grand frère un peu voyou qui tente désespérément de fourguer ses vieux dvd porno; un serveur chinois qui dissimule dans son bar un bordel clandestin; un professeur qui filme un étudiant travesti; des ouvriers qui menacent de faire grève parce que l’on veut les remplacer par des robots – autant de personnages qui convergent dans un final que l’on devine dramatique. [lire la suite]

Lettres d’amours infinies

Attention: un livre peut en cacher mille autres! Lettres d’amours infinies, le nouveau livre de Thomas Gosselin, se compose de plusieurs lettres et histoires d’amour, autant de pistes et de récits laissés en suspens, inachevés et donc « infinis ». A travers une narration qui fait la part belle à la forme épistolaire, le livre nous entraîne dans un labyrinthe d’aventures à tiroirs, rempli de divagations sur des univers parallèles et des enquêtes fractales, où se bousculent et se chassent exotisme et quête d’exil, animaux artificiels, centre de tri postal, le tout enchâssé par des forces (orages, frustrations), traversé de motifs (feuillages, cachemire) et  d’objets (cicatrices, amphores), dans un jaillissement ininterrompu d’idées, de concepts et de couleurs. [lire la suite]

Priape (nouvelle édition)

C’est en 2006 que paraît le premier livre de Nicolas Presl, Priape – onze ans et sept livres plus tard, Nicolas Presl est devenu un des auteurs les plus emblématiques, et les plus productifs, du catalogue atrabilaire. Atrabile ne pouvait décemment laisser disparaître ce livre, et propose donc aujourd’hui une nouvelle édition de Priape, avec une nouvelle couverture et une préface de Vivien Bessières, maître de conférences en littérature à l’université de Limoges. [lire la suite]