Parution le 1 mars 2024

La Harde

Petra, Ulla et Denise vivent toutes les trois en colocation, dans une disharmonie assumée et somme toute équilibrée; chacune d’elle se distingue par sa personnalité originale, son envie de sortir des codes et de s’émanciper des nombreuses injonctions sociétales qui s’imposent à elles, avec, comme maître mot, l’indépendance. Petra est bodybuildeuse, et sa vie n’est que protéine, muscle et apparence; Ulla, archéologue, ressemble littéralement à une géante, franchement volumineuse et dépassant d’une tête toutes les autres; Denise, elle, enseigne le yoga mais marchande également le venin extrait de son bras-serpent, considéré comme une lotion de beauté miracle. Des notions comme le couple, la maternité, la famille, semblent bien loin de leurs préoccupations. Mais à quelques rues, dans un appartement transformé en véritable capharnaüm, vivent trois enfants abandonnés par leur génitrice et livrés à eux-mêmes. Lorsque les trois femmes vont rencontrer les enfants, leurs réactions et sentiments, mélanges d’inquiétude, de sollicitude et de maladresse, vont lentement évoluer, jusqu’à donner naissance à des liens forts et uniques avec la jeune fratrie.
Dans La Harde, Marijpol nous promène dans une société fantasque et futuriste, miroir de la nôtre, et chemin faisant, construit une espèce de comédie dramatique qui évoque la douceur et la bienveillance de l’univers de Kore-eda, mais surtout, interroge et explore le concept de norme, qu’il s’applique au corps, à la féminité, au couple ou à la famille. Brillant !

360 pages , violet

17 × 24 cm, broché avec rabats

ISBN 978-2-88923-139-3

En vente dès le 1 mars 2024